Céramique Couleurs (CJP)

Affichage 1-5 de 5 article(s)

L’imprimante crée le modèle section par section, en étalant une fine couche de poudre et en projetant un liant sur chaque section de la pièce.

- Un plateau dans un bac est recouvert d’une couche d’un dixième de millimètre de poudre très fine. Une racleuse de précision s’assure que la couche est bien aplanie.

- Une imprimante à jet d’encre imprime une couche en couleur sur cette poudre. Elle correspond à une coupe du ou des objets à imprimer.

L’impression utilise cinq têtes à jet d’encre pour les couleurs primaires soustractives (cyan, magenta, jaune, noir) ainsi que pour la transparence, le tout en 24 bits donc avec une gradation parfaite des couleurs. La partie de la poudre non imprimée reste en place autour de la couche du modèle, maintenant les objets en cours de création et sans nécessiter d’attaches ou de points d’appui.

- Le plateau descend ensuite d’un dixième de millimètre et est à nouveau recouvert d’une couche de poudre, et l’impression de la couche suivante peut alors intervenir. Le processus prend plusieurs heures à raison de une à deux heures par centimètre de hauteur. Un centimètre équivaut à une centaine de passages soit donc un peu moins d’une minute par couche.

- À la fin de l’impression, la poudre, qui n’est pas imprimée, mais est restée compacte, est enlevée des pièces imprimées par simple aspiration et nettoyage avec un pistolet à air comprimé. La poudre évacuée est recyclée pour être réutilisée à la prochaine impression.

Selon la poudre qui est utilisée, les pièces résultantes sont soit des prototypes solides classiques, soit souples (comme avec un élastomère), soit des moules résistants à la température pour de la fonderie de métaux non ferreux comme l’aluminium.

Les pièces obtenues sont très réalistes. Si elles ne sont pas fonctionnelles, elles sont mécaniquement et physiquement ressemblant au produit fini pour une communication de concept toujours meilleure.

Si beaucoup d’imprimantes 3D fabriquent des pièces dans une seule teinte, l’impression 3D couleur est une technologie existante. Elle permet la production de modèles de couleur réaliste, sans peinture.

L’imprimante crée le modèle section par section, en étalant une ? une couche de poudre et en projetant un liant sur chaque section de la pièce.

Qu'est ce que l'impression céramique couleurs ?

L’imprimante 3D CJP platre céramique vous offre une possibilité de polychromie unique et précise, un temps d’impression record et une utilisation en toute simplicité pour de faibles coûts d’exploitation.

Imprimantes 3D permettant la fabrication de pièces multicolores (plus de 6 millions de couleurs). Disponibles en version céramique.

- L’impression la plus rapide: Fabrication de plusieurs modèles en quelques heures et non en quelques jours

- Sécurité et simplicité pour le bureau: Aucun déchet liquide, panneau de commande intuitif et simple, silencieuse, sûre et sans odeur

- Les plus bas coûts d’exploitation: Pas de structure de support nécessaire, recyclage du matériau non utilisé.

Ce modèle d' imprimante 3D professionnelle est capable de produire de manière rapide, facile et économique des modèles 3D à partir de données issues de fichiers de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et d’autres données numériques, aux formats STL, ou ZPR, VRML etc.

Que permet de fabriquer l'impression 3D céramique couleurs ?

La qualité du rendu de l'impression 3D CJP permet de fabriquer :

- des prototypes très réalistes et convaincants pour vos clients

- des reproductions fidèles de figurines, d'objets d'art ou encore d'objets de designer