Scanners 3D Portatifs ARTEC

Affichage 1-7 de 7 article(s)

Le scanner portatif 3D ARTEC

Scanners 3D portatif professionnels

Pour les applications en extérieur, le scanner laser Artec RAY. Scanner laser pour le relevé rapide et exact en intérieur comme en extérieur en 3 dimensions : simplement du bout des doigts.

Les scanners laser sont parfaitement adaptés aux applications de relevé d’intérieur et d’extérieur de précision et pour le reverse engineering ou inspection de pièces et assemblage de très grande taille. Rapides et précis, ils offrent tout ce qu’on peut attendre d’un scanner laser professionnel, la simplicité (Logiciel de traitement ARTEC) en plus.

Les scanners 3D Artec sont des appareils de numérisation très précis qui permettent de capturer des modèles 3D de haute qualité.

Ils ont plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes de numérisation 3D :

- Haute précision : les scanners 3D Artec sont capables de capturer des détails très fins, ce qui en fait une option idéale pour la numérisation de pièces complexes ou de précision.

- Grande vitesse de numérisation : les scanners 3D Artec sont rapides et peuvent capturer des modèles 3D en quelques minutes seulement, ce qui est particulièrement utile pour les projets de grande envergure.

- Facilité d'utilisation : les scanners 3D Artec sont simples à utiliser et ne nécessitent pas de compétences spécifiques en modélisation 3D. Ils sont également légers et portables, ce qui en fait un choix pratique pour les projets sur site.

- Compatibilité avec différents types de surfaces : les scanners 3D Artec sont capables de numériser des surfaces de différents types, y compris lisses, rugueuses et réfléchissantes, ce qui en fait une option polyvalente pour de nombreux projets de numérisation 3D.

- Logiciel de post-traitement intégré : les scanners 3D Artec sont livrés avec un logiciel de post-traitement intégré qui permet de nettoyer et de traiter les modèles 3D capturés, ce qui facilite leur utilisation dans d'autres applications.

Fort de son expérience du développement de chaines numériques appliquées au médical, et avec le soutien de professionnels, KALLISTO propose des équipements parfaitement adaptés et ouverts permettant la création de prothèses dentaires sur mesure. Kallisto met ainsi son savoir faire des technologies 3D et son infrastructure technique au service des prothésistes dentaires.

Qu'est ce que le mode HD de chez ARTEC ?

Le nouveau mode HD alimenté par IA pour votre scanner 3D Nos scanners 3D portables Artec sont meilleurs que jamais grâce au nouveau mode HD — une technologie de scan alimentée par IA et unique sur le marché pour des scans ultraprécis, nets et riches en détails.

Découvrez tous les avantages et les bénéfices de l'utilisation des scanners 3D Artec en mode HD :

LE MODE HD DE CHEZ ARTEC

Les scanners sans contact émettent un laser, une frange lumineuse, un rayonnement et détectent sa réflexion afin de sonder un objet ou un environnement. Différents types de source de rayonnement sont utilisés : laser, lumière, ultrason ou rayon X.



Scanner 3D à lumière blanche

Le scanner 3D à lumière blanche ou a frange est un scan actif qui utilise la lumière blanche (projecteur type rétro-projecteur) pour sonder son environnement. Il pointe sur le sujet une série de motifs lumineux (traits, carrés, ronds,...) avec le projecteur créant des images déformées sur l’objet et utilise un appareil photo ou une camera décalée pour situer les motifs. En fonction de la distance jusqu’à la surface, les motifs prennent des formes différentes (déformations) en raison du positionnement décalé du laser et de la caméra. Ensuite un logiciel vient en déduire la forme de l’objet en fonction de l’ensemble des surfaces déformées dont il dispose.

Découvrez toute une gamme de scanners 3D à lumière structurée ARTEC

La numérisation 3D : qu'est-ce-que c'est ?

Prise des nuages de point en vue (partie numérisation réalisée avec un scanner 3D)

Cette étape consiste avec un scanner 3D, à prendre différentes vues 3D de l’objet à numériser.

Dans cette étape, il est nécessaire de disposer d’un scanner 3D type ARTEC.

L’opération consiste à positionner le scanner 3D face à l’objet à prendre en photo 3D. Régler le système 3D, et prendre un "shoot".

La durée est de quelques dixièmes de secondes à quelques secondes par prise de vue (sauf pour les scanners type douchette, ou on balaye l’objet avec le scanner).

Ces vues sont enregistrées directement soit sur une carte mémoire, comme sur un appareil photo, soit sur clef USB, soit directement sur l’ordinateur intégré au scanner 3D ou sur l’ordinateur connecté.

Cette phase est proche d’une prise de vue avec un appareil photo classique.

Les données récupérées sont des fichiers de nuages de points.

Ces fichiers donnent les coordonnées de chaque point repéré dans l’espace, et peuvent aussi donner d’autres informations comme la couleur, le niveau de gris.

A partir de ces fichiers, il est possible d’effectuer des mesures sur chacune des vues.