Logiciel de numérisation 3D et de fichiers de points

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Conception / Design : Logiciel de numérisation 3D et de fichiers de points

Traitements numériques de fichiers issus de scanner 3D

La numérisation 3D est utilisée dans l’industrie pour aider au design.

Certains utilisent les scanners 3D pour numériser des formes existantes.

Ces formes serviront de base au design d’un nouveau produit.

Ces formes peuvent être de plusieurs types :

- Formes organiques, issues d’un modelage réalisé à la main (en résine, en terre cuite type argile,...)

- Forme organique issue de la nature (exemple : Pierre, morceaux de bois,...)

- Produits déjà existant dont on ne dispose pas des fichiers CAO (objet quelconque, pièce interne,...)

Affichage web 3D Multimédia

Texturing multimédia. A partir du fichier 3D maillé et de photos 2D, le mapping consiste à appliquer la texture (photo) sur l’objet pour en faire un objet 3D multimédia, disposant à la fois de la forme et des couleurs de l’objet.

Trois solutions existent :

- Il y a des scanners disposant de la fonction prise de photo, permettant un mapping automatique.

- Il est possible de prendre les photos au moyen d’un appareil photo classique haut de gamme, permettant de disposer d’une meilleure qualité de photo.

Il faut ensuite, mapper les photos en manuel (avec un logiciel simple),

Cette solution est valable pour l’ensemble des scanners 3D.

- La troisième solution est l’utilisation combinée d’un appareil photo classique haut de gamme et d’un scanner 3D : des scanners permettent de se synchroniser avec un appareil photo externe (L’ideal en terme de solution, car c’est automatisé, et on dispose de la meilleure qualité possible).

Phase 2- Assemblage des vues, nettoyage, finition pour disposer d’un fichier propre complet, et maillé. On dispose à ce stade d’un fichier stl propre.

A partir des prises de vues réalisées, la deuxième étape consiste à réaliser un fichier 3D complet propre, et exploitable.

Cette étape ne nécessite pas le scanner 3D en lui-même, mais un logiciel 3D, livré avec le scanner dans la majorité des cas, soit avec un logiciel dédié comme Geomagic, qui peut permettre d’aller plus loin dans le traitement, de gagner en rapidité d’execution.

Cette opération est très importante pour réaliser une bonne numérisation 3D. Elle est réalisée soit directement lors des prises de vue 3D, soit à posteriori au bureau sur un ordinateur classique.

Les opérations à réaliser peuvent être : Retour ligne manuel

- Suppression des éléments parasites de l’ensemble des prises de vue 3D Retour ligne manuel

- positionnement manuel des shoots 3D entre eux pour reconstituer l’objet Retour ligne manuel

- Recalage fin de l’objet Retour ligne manuel

- Bouchage de trous Retour ligne manuel

- Maillage de l’objet Retour ligne manuel

- Amélioration de la qualité du maillage Retour ligne manuel

- Réparation éventuelles

Une fois toutes les opérations réalisées, nous disposons d’un fichier numérique en 3D propre de l’objet. Cet objet est exportable en stl, obj, wrml...formats de fichiers représentant l’objet en 3D volumique.

Cette étape peut suffire pour un certain nombre de besoins :

- modeler, modifier et créer des objets avec des outils de modélisation organiques (bras tactile de modélisation, logiciel de modélisation 3D)

- Fabrication de l’objet directement avec les technologies de(Impression 3D, fraisage CNC, stereolithographie, frittage laser),