Développement de Solutions autour des scanners 3D Artec

Nous accompagnons nos clients dans le développement d'applications métier autour des Scanners 3D Artec Space SPider, Eva lite, Eva ou Leo à utilisant les API d'Artec Studio

Vous souhaitez développer une application autour des scanners 3D Artec ?

Notre équipe est présente afin de répondre à tous vos besoins pour échanger

Artec 3D est un leader mondial des scanners 3D portables et un précurseur dans le développement des technologies 3D depuis 2007.

En 2017, il a publié Artec 3D Scanning SDK 2.0, une librairie open source très complète, permettant aux passionnés et aux professionnels de piloter ses scanners (Eva & Spider) et de traiter les surfaces capturées.

Chez Kallisto, nous avons pris en main cet outil et sommes heureux de pouvoir vous en parler.

Le SDK

Au nombre de 4 (...pour aller plus loin), les API du SDK permettent de collecter et de traiter des données brutes en sortie du scanner. 

Artec fourni avec sa librairie une documentation très fournie. Néanmoins, la maîtrise du langage C++ est vivement conseillée pour qui veut pleinement en tirer parti. 

La capture automatisée

La capture sur les scanners 3D peut être réalisée en automatique, en intégrant des paramètres, parmi eux : 

- Le nombre total de frames (fichiers de nuage de poiNts) à capturer, 

- La résolution, 

- La fréquence de capture des textures en seconde, 

- La luminosité des textures...

Sans Artec Studio, il s'est avéré compliqué de trouver rapidement les bonnes variables. Si vous y avez accès , nous vous conseillons de déterminer la bonne distance avec l'objet à scanner, à l'aide du logiciel et d'utiliser votre scanner sur un trépied. Une fois cela réglé, nous avons pu constaté que les résultats fournis par notre programme était beaucoup plus proche de ceux obtenus avec Artec Studio. En effet, l'entreprise nous a confirmé que le Spider avec lequel nous réalisions nos tests, produisait en sortie des fichiers de la même qualité, indépendemment qu'il soit piloté depuis Artec Studio ou un programme basé sur les API du SDK. Une excellente nouvelle en soi.

Le traitement post-scan

En matière de procédé post-scan, la librairie implémente les Fast-Fusion, Sharp / Smooth Fusion & Hole Feeling, Small Object Filter et le Mesh simplification.

Pour le Fast-Fusion, votre programme pourra définir : 

- La résolution des Mesh en mm 

- La taille du rayon 

- Le calcul des normales Pour le Sharp / Smooth

- Fusion & Hole Feeling : 

- Le remplissage automatique des trou selon leur taille 

- La résolution des Mesh en millimètres 

- Le lissage des surfaces sélectionnées 

- La résolution de l'outils de sélection

Pour le Small Object Filter :

- Suppression des petites objects selon le nombre de polygones (< ou < à) Pour le Mesh Simplification :

- Le nombre de triangle après simplification

- La limite des surfaces

- les degrés des angles entre les normales

- L'écart de rendu entre la Mesh originale et la Mesh simplifiée

- La limite de déviation des normales

Pour aller plus loin en detail :

L'API de base comprend des classes qui fonctionnent avec des fichiers d'entrée et de sortie, des données brutes, des points, des textures et des coordonnées UV, et elle définit les statuts des opérations, essentiellement tout ce qui concerne la collecte et le traitement des données. En d'autres termes, il comprend des composants qui ne peuvent pas être directement associés à l'API Scanning ou Algorithm. Pour plus d'informations, consultez la page API de base.

L'API de capture ne contient aucune procédure d'analyse complexe, mais elle permet la capture et la reconstruction. En même temps, il dispose d'une variété d'interfaces qui contrôlent les modes et les paramètres du scanner. Les procédures de capture sont utiles lorsque vous avez besoin d'images brutes en sortie ou lorsque vous avez l'intention d'appliquer votre propre algorithme de recalage.

L’API de Scan fournit des interfaces pour les procédures de scan Artec complexes, telles que l’utilisation simultanée de plusieurs appareils (voir Comment regrouper les scanners Artec), et l’enregistrement.

L'API Algorithm propose des types de données et des classes pour le traitement de données complexes.